A quoi correspondent les différentes normes environnementales ?


L’ensemble de ces labélisations sont validées par un organisme indépendant qui intervient tout au long de la construction des bâtiments. La labellisation est donnée une fois le bâtiment achevé.

BBC

Le label Bâtiment Basse Consommation désigne un bâtiment où la consommation énergétique pour chauffer ou climatiser est diminuée par rapport aux habitations standards. Elle ne doit pas dépasser 50kWh au m² par an selon la zone géographique.

 

RT 2012

La règlementation thermique 2012 est en vigueur depuis 2011 pour les bâtiments tertiaires et devenue obligatoire en 2013 pour les logements. Les exigences sont ainsi renforcées par rapport à la RT 2005 (BBC), et se fondent sur 3 critères pour estimer la consommation d’un logement :

  • le besoin bioclimatique conventionnel

Il s’agit du besoin en chauffage, en climatisation et en éclairage.

  • La température intérieure conventionnelle

C’est la température idéale en période de forte chaleur pour limiter la surconsommation en climatisation.

  • La consommation conventionnelle d’énergie primaire

Elle établit les consommations annuelles au m² relatifs au chauffage, à la climatisation, à l’eau chaude sanitaire, à l’éclairage et aux auxiliaires (pompes et ventilateurs).

 

Bâtiment passif (BEPAS)

Il s’agit de constructions très basses consommations, basées sur l’apport de chaleur « passive » du soleil, sur une très forte isolation (murs, fenêtres, …), sur l’absence de ponts thermiques, sur une grande étanchéité à l’air ainsi que sur le contrôle de la ventilation. La consommation énergétique est réduite à son minimum : les besoins en énergie pour chauffer sont entre nuls et inférieurs à 15 kWh au m² par an.

 

Bâtiment à énergie positive (BEPOS)

Un bâtiment à énergie positive  produit plus d’énergie qu’il n’en consomme pour son fonctionnement.